La Confrérie des Chevaliers des Tastevins est née en 1934 et depuis elle n’a pas cessé d’œuvrer « en faveur des grands vins de France en général et ceux de Bourgogne en particulier » avec l’idée simple de rénover nos vieilles confréries bachiques. « Pour conjurer le sort, au contraire, empruntons à Rabelais sa truculence, sa bonne humeur et à Molière sa philosophie souriante, son bon sens… »

La plus connue des confréries bourguignonnes ne pouvait manquer d’avoir sa recette de gougères. Elles sont d’ailleurs toujours servies en apéritif à chacun de ses chapitres au Clos de Vougeot. Selon la Confrérie des Tastevins, l’accord parfait est Bourgogne Aligoté, Crémant de Bourgogne Brut, Petit-Chablis et propose d’oser un Corton Blanc.

Selon notre Guilde, les gougères accompagnent avantageusement tous les vins !

Pour 8 personnes

1 demi-litre de lait entier

6 gr de sel

1 gr de poivre

1 pincée de muscade moulue

200 gr de beurre

300 gr de farine

200 gr de comté

8 oeufs entiers

2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

Par Olivier Walch, chef du Clos de Vougeot

Verser dans une casserole, le lait, le sel, le poivre, la muscade et le beurre puis porter à ébullution.

Incorporer alors la farine tamisée hors du feu puis remettre le tout sur le feu de manière à déssécher votre pâte en remuant avec une spatule en bois jusqu’à ce qu’elle n’adhère plus aux parois de la casserole.Cette opération ne prendra que 3 à 4 minutes.

Débarasser la pâte dans un saladier et incorporer les oeufs deux par deux puis ajouter la crème et le gruyère rapé (environ 150 gr). Bien mélanger l’ensemble pour que la pâte devienne homogène, elle doit coller à la spatule et s’étendre de façon à faire un “cordon”.

Dresser les gougères sur une plaque à pâtisserie beurrée ou sur du papier “cuisson”. Bien les espacer sur la plaque car elles vont gonfler rapidement. Dorer au jaune d’oeuf puis saupoudrer avec le reste du comté chaque gougère. Laisser reposer une dizaine de minutes. Ensuite, faire cuire les choux au four 20 à 30 minutes, thermostat 7.